Cerqual a sorti au début du mois une Version 3 du référentiel Construction et Rénovation, pour les logements, Etablissements Médico-sociaux et résidences services applicable au 01/02/2018.

1.  Cette V3 introduit les rubriques suivantes :

Biodiversité : 

Afin de répondre à des préoccupations grandissantes sur le sujet de la biodiversité, la rubrique initialement développée avec la nouvelle offre NF Habitat, a été revue. Dans les applicatifs Construction, son niveau d’entrée démarre en HQE 1 point, tandis que dans les applicatifs Rénovation, seuls des niveaux HQE supérieurs sont proposés.

=> Pour un profil HQE très performant classique, les impacts sont les suivant :

Les enjeux écologiques du site initial sont recensés (rapport bibliographique et cartographique permettant d’identifier d’éventuels enjeux sur le site et à proximité -continuités écologiques, habitats, espèces, zones protégées,… - en complément de l’analyse de site). Suite à ce recensement, des informations « écogestes » sont fournies aux résidents et gestionnaires faisant état de la démarche engagée pour la biodiversité et des mesures prises pour la préserver (par exemple : préservation de l’eau, gestes écoresponsables, gestion différenciée, compostage, zérophyto, etc.).

Bâtiment Connecté :

Un consensus des professionnels a été obtenu pour créer une rubrique spécifique sur le sujet. Dans un premier temps, les exigences ne concernent que l’applicatif Construction Logement.

Un socle d’exigences pour NF Habitat repose sur les conditions de connectivité du bâtiment à la fibre optique et aux réseaux de communications intérieurs aux logements. Des exigences HQE 2/3 pts sont proposés et compatibles avec le label R2S de l’association SBA. Des autocontrôles sont demandés aux entreprises sur les réseaux installés. Une réflexion est engagée pour intégrer des contrôles approfondis sur ces réseaux.

=> Pour un profil HQE très performant classique, les impacts sont fort !  Voir référentiel à partir de la page 124.

Résilience vis-à-vis des risques :

La rubrique Résilience vis-à-vis des risques est créée dans les applicatifs Construction et Rénovation, en métropole uniquement et hors copropriété.

Elle a pour objectif d’accompagner les maîtres d’ouvrage dans la prise en compte des effets des aléas climatiques qui peuvent concerner leurs opérations. Ces aléas sont les vagues de chaleur (canicules), les pluies intenses / inondations, les tempêtes, les mouvements de terrain, les sécheresses et les températures moyennes plus élevées. Son principe repose sur la hiérarchisation des aléas climatiques, en lien avec l’analyse de site, lorsqu’elle existe. Un outil est proposé pour choisir les effets des aléas à traiter et mettre en place des mesures adaptées.

Le niveau d’entrée NF Habitat reste sur de l’information aux usagers tandis que celui de HQE demande de traiter deux effets parmi les aléas climatiques identifiés comme à risque sur la parcelle.

=> Pour un profil HQE très performant classique, les impacts sont les suivant :

• Un document d’information (Livret remis aux occupants, GISELE, dépliant dédié)  qui précise les procédures mises en place dans le bâtiment ou par la collectivité et/ou les bonnes pratiques à respecter en cas d’aléa climatique (Canicule, vents forts, inondation, sécheresse, retrait-gonflement des argiles, mouvements de terrain) est diffusé aux habitants et au gestionnaire

• Les effets des aléas ayant les impacts les plus significatifs sur l’opération sont identifiés et les choix constructifs et/ou organisationnels réalisés sur l’opération permettent la prise en charge d’au moins deux effets d’aléas climatiques (Suivant aléas analyse de site).

2. Cette V3 crée de nouvelles exigences applicables pour un profil NF Habitat HQE Très performant : 

Fonctionnalité des lieux :

Création d’une exigences NF HQE 1 point :

En maison individuelle, il y a lieu de prévoir une surface au sol pour positionner les bacs. « En maison individuelle, lorsqu’il est prévu que le ramassage des déchets ménagers soit effectué devant chaque maison, une surface au sol est identifiable dans les dépendances (abris, garage…) permettant de positionner le nombre de bacs en adéquation avec le nombre de flux collecté en porte-à-porte par la collectivité (ordures ménagères, emballages, journaux-magazines, verre, biodéchets

Services et transport :

Création d’une exigences NF : pour tous les parcs de stationnement extérieurs et couverts : l’exigence en niveau NF Habitat rappelle la réglementation sur les dispositions à prendre (hors câblage) permettant d’accueillir ultérieurement des bornes et un comptage individuel pour la recharge normale de véhicules électriques ou hybrides.

3 . Cette V3 crée un nouveau profil, le profil Economie circulaire : 

Le profil Economie circulaire s’intègre dans le nouveau cadre de définition de l’économie circulaire dans la construction, de l’Alliance HQE-GBC. Ce profil a été construit en s’appuyant sur les rubriques déjà existantes et sur 3 nouvelles rubriques : Ressources Matières, Valorisation des ressources locales et Déconstruction. Le profil est disponible pour tous les applicatifs Construction, seulement pour les opérations NF Habitat HQE. Pour le valider, l’atteinte de 40% de la somme des exigences à 2 ou 3 points rattachées au « Profil Economie Circulaire » est nécessaire.

Pour obtenir le profil « économie circulaire », une opération NF Habitat HQE doit :

- Répondre à toutes les exigences NF Habitat,

- Répondre à toutes les exigences NF Habitat HQE 1 point,

- Atteindre 40 % de la somme des exigences à 2 ou 3 points rattachées au profil « économie circulaire » qui s’appliquent à l’opération.

Posted by admin, filed under Certifications environnementales, biodiversité. Date: février 9, 2018, 6:23 |

Leave a Comment

Your comment

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.