> Définition du concept :
L’empreinte écologique est un concept qui vise à comparer la demande en ressources de l’homme par rapport à l’offre de la nature.
C’est un indice de soutenabilité. L’inventeur de l’indice de comptabilité nationale PIB, Simon Kuznets, appelait déjà à distinguer la qualité de la quantité de croissance dans la mesure de cette dernière.
Ainsi, cet indicateur vise à ramener tout élément, en termes de surface nécessaire pour produire des ressources et absorber des déchets. Il permet de dire par exemple qu’il faudrait 3 planètes si tous les êtres humains vivaient comme des français.
L’empreinte écologique a des nombreuses applications possibles : l’individu, un objet, la ville, la région, un pays… Tout est ramené à une surface comparable à l’échelle de la planète.

Empreinte Ecologique - Avenir Investir

Les calculs nationaux se basent sur différentes sources de données statistiques nationales selon une approche collaborative. Pour les approches plus “micro”, on est proche du bilan carbone.
Le bilan carbone - mis en place par J-M Jancovici et l’ADEME - intègre plus ou moins les mêmes éléments mais l’unité de mesure est exprimé en kg d’équivalent carbone émis par un produit pendant son cycle de production et de vie. Il s’applique plus dans une logique d’entreprise : matériaux entrants, transformation, transport, usage, recyclage…

> Repères et ordres de grandeur :
- Le projet d’éco quartier de Bedzed à Londres est fortement ancré dans cette démarche d’empreinte écologique. Derrière la conception de bâtiments “futuristes”, il s’agit de réduire l’empreinte écologique d’un citoyen anglais y résidant de 3 à 1 planète, en influant sur son mode de vie : alimentation, transports, énergie et eau, recyclage et bien sur logement.
- Le mode de vie d’un français dans les années 60 correspondait à 1 planète contre 3 à l’heure actuelle. La France est clairement un pays débiteur. Il faut néanmoins se méfier de l’hypothèse selon laquelle un pays ne devrait pas consommer plus que son territoire.
- Un américain moyen a besoin d’un de peu plus de 9 hectars alors qu’il n’y a que 1,9 hectars par individu sur terre, en tenant compte d’une photo actuelle du mode de vie (5,6 pour un français).

> Principales conséquences de ces chiffres ?
- Nous vivons à crédits depuis le milieu des années 80. Nos “dépenses” sont supérieures à nos “recettes”. L’empreinte écologique de l’humanité a dépassé la surface disponible de la planète et continue sur cette voie, malgré un commencement d’évolution des modes de vie, dans les pays occidentaux notamment.
- La terre ne se regénère plus : des espèces disparaissent, le climat change, se réchauffe…

Pour obtenir plus de précisions sur la question de l’empreinte écologique, nous vous conseillons de rentrer en contact avec Thierry Thouvenot, spécialiste de la question et fondateur de l’association Nature Humaine > www.nature-humaine.fr.

Calculez votre empreinte écologique et agissez : www.footprint-wwf.be !!!

Empreinte Ecologique Polo - Avenir Investir

Posted by admin, filed under Enjeux environnementaux. Date: octobre 4, 2008, 8:04 |

Leave a Comment

Your comment

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.