C’est une étape importante qui vient d’être franchie concernant la “montée en charge” vers le bâtiment à énergie positive (BEPOS) d’ici à 2020 :

“Un décret et un arrêté, publiés le 3 novembre, étendent l’obligation de réaliser une étude de faisabilité des approvisionnements en énergie aux bâtiments neufs dont la surface est comprise entre 50 et 1.000 mètres carrés. Les textes entreront en vigueur le 1er janvier prochain.

“Les parties nouvelles de bâtiments ainsi que les bâtiments neufs auxquels la réglementation thermique impose le recours à une source d’énergie renouvelable sont exemptés de l’obligation d’étude de faisabilité”, précise toutefois le ministère chargé du logement.

Cette obligation, qui repose sur le maître d’ouvrage et qui doit être réalisée préalablement au dépôt du permis de construire, ne concernait jusqu’à présent que les bâtiments de plus de 1.000 mètres carrés. L’étude de faisabilité des diverses solutions d’approvisionnement en énergie du bâtiment a pour but de favoriser l’installation d’équipements performants et le recours aux énergies renouvelables.”

Lien : source actu-environnement

Lien : détail des textes

Posted by admin, filed under Fluides, immobilier durable. Date: novembre 5, 2013, 10:57 |

Leave a Comment

Your comment

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.