Une réduction des consommations énergétiques encore faible :

La maitrise de l’énergie est un enjeu clé du développement durable. Aujourd’hui celle-ci emmène à une démarche de réduction des consommations dans le bâtiment. La réglementation thermique se place garant de cette réduction des consommations d’énergie mais les bâtiments soumis à cette réglementation représentent une faible part du parc immobilier français. En effet, compte tenu du faible taux de renouvellement du parc immobilier en France (inférieur à 1%), le plus gros gisement d’économie d’énergie réside dans les bâtiments existants qui ne sont pas soumis à cette réglementation.

Adapter la consommation à la production :

Dans ce contexte, le smart grid (réseau électrique intelligent) peut apporter une solution à la problématique de la maîtrise d’énergie. Le réseau actuel demande une production dimensionnée sur la consommation de pointe afin de desservir tout les clients à tout moment. Ce dimensionnement est source de coûts de production élevés et de fortes émissions de pollution. En rendant le réseau électrique intelligent, celui-ci permettra d’ajuster la production à la consommation et inversement. Avec le smart grid, la possibilité de réduire les consommations d’un bâtiment par des postes permettant un fonctionnement un mode «  dégradé » permettra une réduction ponctuelle de la puissance consommée. On parle alors d’effacement.

Rendre les bâtiments intelligents :

Cette flexibilité du consommateur permettra:

  • La réduction des coûts de production
  • La réduction des émissions polluantes
  • Une meilleure intégration des énergies renouvelables qui sont une production intermittente difficile à prévoir
  • Une gestion optimale des différentes sources d’énergie

L’utilisateur pourra alors être récompensé pour sa flexibilité donc sa participation à une meilleure gestion du réseau électrique. Une étape importante pour permettre la mise en place de smart grid est le développement de bâtiments intelligents dits « smart buildings ». Rendre un bâtiment intelligent demande l’installation de « smart meters » (Outils de mesures intelligents) mais aussi de définir, avec les occupants du bâtiment, les sources de réduction envisageables tout en assurant le confort.

AI Environnement, soucieux de rendre l’utilisation d’énergie toujours plus rationnelle sans réduire le confort des occupants, a donc répondu présent à la conférence-débat  « Concevoir et gérer des bâtiments smart grid compatibles » du 5 octobre organisé par Gimélec et Construction21.

 

photo-conference-gimelec2.jpg

Posted by admin, filed under Enjeux environnementaux, Fluides, immobilier durable. Date: octobre 16, 2012, 4:40 |

Leave a Comment

Your comment

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.