Dans le cadre des travaux de recherche d’AI Environnement sur le comportement des occupants dans le bâtiment, Quentin Darakdjian du pôle R&D et son encadrant Christian Inard, de l’Université de La Rochelle, ont participé à la réunion de lancement de l’Annexe 66 ’Définition et simulation du comportement des occupants dans les bâtiments’ à Nottingham du 4 au 6 Août 2014. Ce regroupement international organisé par l’EBC (Energy in Buildings and Communities Programme) sous la direction de l’AIE (l’Agence Internationale de l’Energie (et non pas Avenir-Investir Environnement!)) mène des activités de recherche vers des bâtiments à énergie positive et à émissions nulles. La mission de l’EBC est de développer et de faciliter l’intégration des technologies et des processus pour l’efficacité énergétique. AI Environnement a alors rejoint la communauté scientifique qui souhaite améliorer les garanties de performances énergétiques des outils de STD en intégrant de manière plus fidèle à la réalité le comportement des occupants. Lors de ce regroupement une cinquantaine de membres étaient présents dont AI Environnement qui a rejoint un groupe de travail qui s’intéresse plus particulièrement à  l’intégration du comportement aux outils de simulations tels que TRNSYS. La participation d’AI Environnement à cette Annexe se traduit par le partage de l’expérience d’un bureau d’études et donc par un lien renforcé entre le monde de la recherche et industriel. L’implication se limite à deux regroupements par an où les chercheurs présentent leurs avancées et débattent dans le but de développer des logiciels de simulation plus fiable qu’ils ne le sont aujourd’hui.

Membres de l’Annexe 66 à Nottingham

 Membres de l’Annexe 66 à Nottingham

 Christian Inard et Quentin Darakdjian avec Robin des Bois

Christian Inard et Quentin Darakdjian avec Robin des Bois

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, L'actualité Avenir Investir. Date: août 20, 2014, 12:01 | 1 Comment »