Le plancher chauffant se présente sous la forme de tubes (en Polyéthylène Réticulé ou Polybutène) dans lesquels circulent de l’eau de circuit de chauffage. Ces tubes reposent sur des plaques isolantes en polystyrène expansé reposant eux-même sur la dalle béton du plancher. On coule par dessus une chappe de recouvrement de béton mince. On estime que son épaisseur totale est au minimum de 10 cm (en réhabilitation et sans carrelage). Sa surface diffuse une chaleur douce jamais supérieure à 28°C, ce qui permet une moindre accumulation de chaleur au plafond.

Plancher chauffant rafraichissant

Il apporte chaleur et confort en hiver. Règlé entre 18 et 23°C, il permet de rafraichir la maison en été ! C’est une solution applicable dans les projets de construction neuve et de rénovation. Il vaut la peine d’envisager cette solution technique pas si complexe à mettre en oeuvre.

C’est un émetteur de chaleur par rayonnement, ce qui permet une sensation de confort accrue par rapport à la convection ou à la conduction. La chaleur se répartit de manière homogène et participe à assainir l’air intérieur. C’est un émetteur de chaleur basse température qui permet des économies de chauffage puisque l’eau n’est pas chauffée à haute température. Il peut être raccordé à tous types de générateurs : pompe à chaleur (PAC : air-eau, sol-eau, eau-eau), chaudière à condensation basse température, panneaux solaires thermiques.

Le plancher chauffant, comme tout émetteur à basse température augmente le rendement et valorise les équipements performants que sont les PAC et chaudières à condensation : plus la température de retour de l’eau du circuit de chauffage est faible, plus les vapeurs de combustion seront à même de la préchauffer (ce qui explique des rendement proches de 110%).

C’est une solution durable puisqu’elle apporte des économies d’énergie conséquentes, un confort et une hygiène de vie accrus, plus d’esthétisme et d’espace dans les pièces !

Plancher chauffant-rafraichissant

Posted by admin, filed under Bioclimatique, Rénovation. Date: août 22, 2008, 6:46 | No Comments »

Pour éviter d’attirer les foudres de notre ami Steven Spielberg, et pour des questions évidentes de propriété intellectuelle qui pourraient se poser à l’avenir, AI a décidé de changer l’identité visuelle de son logo.

Voyez ci-dessous l’évolution :

Logo 1 Avenir Investir Logo Avenir Investir

Alors que le logo initial et originel était l’oeuvre de Paul-Etienne, ce nouveau logo, réalisé avec plus de professionnalisme est l’oeuvre d’un graphiste de l’équipe de Creads (www.creads.org). Il a été réalisé à titre gracieux par Creads que nous remercions pour son temps et son assiduité à répondre à notre brief. Nous reviendrons vers eux pour un logo définitif en temps voulu, en faisant appel à la créativité 2.0 !

Posted by admin, filed under L'actualité Avenir Investir. Date: août 11, 2008, 1:38 | 1 Comment »

Rappel : Le PPP (Partenariat Public Privé) est un marché global pour lequel un acteur privé assure la construction, le financement global, l’entretien et la maintenance d’équipements publics (hôpital, groupe scolaire, établissement pénitentiaire, gendarmerie…). La collectivité verse ensuite un loyer annuel sur 30 ou 40 ans pour rembourser l’investissement initial. Cela s’apparente à du crédit-bail que seuls de puissants opérateurs du BTP peuvent réaliser.

Le projet de loi visait à recadrer l’usage des PPP et avait pour objectif la valorisation du patrimoine français, l’implication des partenaires privés, la prise en compte renforcée du développement durable. Il étendait davantage le pouvoir du PPP à la rénovation et non seulement à la construction.
Le Conseil Constitutionnel n’a validé le texte qu’en partie. Il a supprimé la mesure qui aurait permis de recourir librement au PPP dans certain secteurs (totalité des équipement publics). Il a aussi émis une réserve quand à la généralisation des dérogations à propos du bilan financier avantageux pour les communes. 
L’urgence, la complexité du projet ainsi que le bilan financier avantageux du montage en PPP devront être réellement justifiés et motivés, calculs à l’appui par des économistes, et validés par des avocats publicistes compétents. 

L’ensemble de la maîtrise d’oeuvre, l’Ordre des architectes, les PME et les artisans du bâtiments approuvent cette censure partielle. Le risque d’exclusion de ces concepteurs faces aux groupes privés avait été souligné lors de la discussion au Sénat du projet de loi, au même titre que les pertes de prérogatives publiques et les surcoûts potentiels pour la collectivité.

Avenir Investir travaille sur des montages en PPP fondés sur les économies d’énergie générées. Il s’entoure pour cela d’un groupe puissant du bâtiment (Groupe Levaux), par le biais de 2 de ses filiales (Solefim et Pragma), en travaillant aux côtés d’économistes et d’avocats publicistes. N’hésitez pas à nous contacter pour tous projets et renseignements au sujet des PPP.

Posted by admin, filed under Financement. Date: août 7, 2008, 12:47 | No Comments »