fotolia_73847566_xs.jpg

Après quatre années passées à Montrouge, Ai Environnement emménage au 1er juillet dans des nouveaux locaux situés à Malakoff. Ce nouveau lieu fait la part belle aux équipements performant (poêle à bois, ventilation double flux et puits canadien…) et à la conception bioclimatique (très bonne isolation, large apports solaires…).

N’hésitez pas à venir nous voir cet été au 4 rue Rouget de Lisle à Malakoff pour vous rafraichir… au naturel!

diapositive-1.JPG

diapositive2.JPG

diapositive3.JPG

 

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, Bioclimatique, L'actualité Avenir Investir. Date: juin 10, 2015, 1:16 | No Comments »

Lors de son séminaire annuel en janvier dernier l’équipe d’Ai Environnement a visité l’école d’Unverre qui regroupe une école primaire, construction neuve d’un bâtiment simple en remplacement d’une classe en préfabriqué, et une école maternelle fruit d’une opération de réhabilitation.

L’école primaire est un bâtiment de caractère architectural très contemporain, à ossature poteaux-poutres bois, plancher bois et galerie couverte. Les matériaux utilisés en façade et couverture sont des matériaux finis, s’adaptant à une construction en ossature légère.

unverreun.JPG

La partie réhabilitée concerne une structure de bâtiment ancien. Les menuiseries extérieures à triple vitrage, l’ajout d’un bardage isolant avec 18 cm de laine de roche et la mise en place d’un plafond isolant (30 cm de laine de roche) étanche à l’air participent au confort intérieur et à la réduction des coûts de chauffage.

 

unverretrois.JPG

 

Les classes de l’école primaire et de l’école maternelle sont orientées au Sud. Les façades sont équipées de brise-soleil et de stores. Au Nord, des espaces tampons, de sanitaires ou de vestiaires sont non-chauffés mais protégés. L’ensemble des menuiseries est en triple vitrage.

L’éclairage s’effectue par une régulation de 3 lignes d’éclairages asservies par des détecteurs de luminosité dans la classe, lesquels peuvent réguler les flux lumineux de manière indépendante.

Pour la partie réhabilitation, pour des raisons économiques, le chauffage par le sol a été abandonné au profit d’un traitement systématique des joints de pied de dalle avec recouvrement par isolant des planchers, légèrement surélevé par rapport au niveau de la cour.

 

 

unverredeux.JPG

Cette visite en présence de la Directrice Générale des Services de la Communauté de Communes du Perche-Gouet permet d’affirmer qu’il est possible de construire et rénover avec une forte performance énergétique même en équipements scolaires.

 Cliquer ici pour télécharger la présentation du projet

logo pdf

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, Bioclimatique, Enjeux environnementaux, Fluides, L'actualité Avenir Investir, Matériaux, Rénovation. Date: février 8, 2015, 10:54 | No Comments »

Penser et réaliser des bâtiments de grande taille, type IGH en bois, c’est aujourd’hui techniquement possible.
La réglementation ne le permet pas encore dans de nombreux pays, pourtant, cette alternative au tout béton ou tout métal est une alternative crédible et qui va s’imposer comme une nécessité.

En effet, face à la double contrainte :
- croissance de la population des villes et des besoins de construire des logements ;
- nécessité de limiter nos émissions de CO² dans le contenu en énergie grise des matériaux de construction (RBR 2020) ;
La réponse du monde de la construction bois paraît être une réponse pragmatique : rapidité de mise en oeuvre, stockage de carbone, prix et délais maîtrisés, caractéristiques esthétiques et architecturales intéressantes.

Aujourd’hui des exemples de succès de construction en bois se répandant :
- bâtiment de bureaux en bois conçus selon le concept Ywood avec Nexity ou le projet Urbawood développé par Nacarat sont dors et déjà des succès commerciaux et techniques pour des sièges de PME en France ;
- le Toit Vosgien dans le domaine du logement social : accroissement du confort pour les occupants

Ces initiatives devraient inciter des offres à se développer et à faire évoluer la loi en faveur de la création et de la structuration d’une vraie filière d’industrie du bois construction. Le potentiel d’intégrer davantage cette ressource durable et renouvelable dans la construction est immense en France.

Lien vers la vidéo TEDx de l’architecte canadien Michael Green porteur d’un projet très abouti dans le domaine et présentant très bien les enjeux :

Posted by admin, filed under Bioclimatique, Matériaux, RBR 2020, urbanisme durable. Date: mai 30, 2014, 3:31 | No Comments »

Le Toit vosgien, bailleur social installé à Saint-Dié-des-Vosges, en région Lorraine, a inauguré en début d’année un immeuble HLM entièrement conçu en bois et en paille.L’équipe d’AI Environnement s’est rendu sur place début mars pour voir de plus près ce bâtiment unique en France car avec ses huit étages, cet immeuble est le plus haut jamais construit dans ces matériaux!

img_6472.jpg

img_6464.jpgimg_6537.jpg

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, Bioclimatique, L'actualité Avenir Investir, Matériaux, RBR 2020. Date: avril 24, 2014, 11:42 | 1 Comment »

Vous rêvez d’en savoir plus sur la manière dont les abeilles passent l’hiver, leur activité et comment elles se protègent du froid ?

Voici de quoi assouvir votre curiosité : le nouvel article sur la ruche d’AI Environnement : Butineur N°3 AI Environnement - Les ruches en hiver.

N’hésitez pas à venir chercher votre pot de miel. Pour toute demande, suivez ce lien.

Vous verrez comment les abeilles peuvent être une source d’inspiration en matière de bio-climatisme et d’intelligence collaborative de projets ! Le fonctionnement de leur habitat diffère en hiver et en été pour maintenir la température constante avec le miel comme système de chauffage. Fonctionnant en mode projet, chaque ouvrière à son rôle de l’intérêt collectif.

Rucher AI Environnement sous la neige

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, Bioclimatique, Enjeux environnementaux, biodiversité. Date: décembre 17, 2013, 10:49 | No Comments »

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), a rendu public à Stockholm le 27 septembre 2013 le premier volume de son 5ème rapport sur l’évolution du climat. Celui-ci dresse un état des lieux sur les éléments physiques du changement climatique. Il est composé d’un document technique et d’un résumé à l’intention des décideurs.

A noter que la probabilité du lien entre activité humaine et réchauffement climatique est maintenant quasi certain et que l’humanité est à ce jour proche scénario pessimiste du GIEC.

Deux autres volumes et leur synthèse globale seront finalisés en 2014 :
- du 25 au 29 mars : volume 2 sur les impacts, les vulnérabilités et l’adaptation ;
- du 7 au 11 avril : volume 3 sur l’atténuation du changement climatique ;
- du 27 au 31 octobre : synthèse de l’ensemble des volumes ;

Voici quelque unes de ses conclusions principales :
- L’atmosphère s’est réchauffée : Chacune des trois dernières décennies a été successivement plus chaude à la surface de la Terre que toutes les décennies précédentes depuis 1850. Dans l’hémisphère nord, la période 1983–2012 a probablement été la période de 30 ans la plus chaude des 1400 dernières années (degré de confiance moyen) ;
- L’océan s’est réchauffé : réchauffement océanique constitue l’essentiel de l’augmentation de la quantité d’énergie emmagasinée au sein du système climatique
- La quantité de neige et de glace a diminué : les deux dernières décennies, les glaciers de pratiquement toutes les régions du monde ont continué à reculer ;
- Le niveau de la mer s’est élevé : la mer s’est élevé de 0,19 [0,17 à 0,21] m au cours de la période 1901−2010 ;
- L’augmentation du taux de carbone s’explique en premier lieu par les émissions dues aux combustibles fossiles, et en second lieu par des émissions nettes dues à des changements d’utilisation des sols ;

GIEC - cinquième rapport évolution climat 2013-2014

Voici un lien vers le site du GIEC et vers les publications en langue française notamment :
http://www.ipcc.ch/

Résumé à l’attention des décideurs :
http://www.climatechange2013.org/images/uploads/WGIAR5-SPM_Approved27Sep2013.pdf

Posted by admin, filed under Bioclimatique, Liens. Date: octobre 4, 2013, 4:17 | No Comments »

Plan Bâtiment Durable

Placé sous l’autorité du ministère du Développement durable, le « plan bâtiment Durable» a pour objectif la mise en œuvre de  l’environnement dans tous les secteurs du bâtiment : les bâtiments publics, le logement social, le secteur tertiaire privé et le logement privé. Le 11 juillet dernier avait lieu l’Assemblée Générale du Plan Bâtiment Durable, à laquelle AI Environnement a participé et qui a permis de faire un point d’étape sur les réglementations en cours ou à venir :

Obligations de rénovation dans le tertiaire ou dans le  résidentiel, futurs labels HPE/THPE  de la RT 2012, bâtiments responsables de 2020, guichets uniques de la rénovation énergétique, financements innovants…

Enfin à l’occasion de cette AG, seize organismes se sont engagés pour favoriser le déploiement de la Garantie de Performance Energétique Intrésèque (GPEI), qui se situe au stade de la conception et/ou des travaux, et a pour objet de garantir un niveau maximal de consommations énergétiques du bâtiment sur une durée donnée et en excluant le comportement des occupants.

Plus d’infos : http://www.legrenelle-environnement.fr/leplanbatimentgrenelle

Posted by admin, filed under Bioclimatique, Certifications environnementales, Financement, immobilier durable. Date: juillet 19, 2013, 3:24 | No Comments »

AI Environnement a décidé d’agir concrètement sur l’environnement en parrainant une ruche auprès de la société Pollinium. Par ce biais, la société recevra environ une centaine de pots de miel chaque fin d’année. Un miel délicieux qui sera dégusté par les clients, partenaires et collaborateurs de la société !

Voici les premières nouvelles de notre ruche - Naissance d’une colonie :
La colonie d’abeilles Ai Environnement est née au début du printemps. Elle est le fruit de la division d’une ruche en deux colonies.
L’une d’elle conserve la reine et va continuer à se développer comme si aucun changement n’était intervenu. La seconde colonie, désormais orpheline et totalement désorganisée, va très vite élever une nouvelle reine à partir d’un œuf quelconque. C’est l’alimentation de la larve qui va déterminer sa destinée : la reine ne connaît qu’un seul aliment toute sa vie, la gelée royale, contrairement aux ouvrières qui ne se nourrissent que de miel et de pollen. Après une vingtaine de jours, la nouvelle reine va commencer à pondre et la ruche va petit à petit reprendre une activité normale.

Article sur la ruche d’AI Environnement : Butineur N°1 AI Environnement - News de la ruche 

Rucher AI Environnement - biodiversité positive 

Pour réserver votre pot de miel AI Environnement : contact@ai-environnement.fr

 

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, Bioclimatique, Enjeux environnementaux, biodiversité. Date: juillet 3, 2013, 4:27 | 1 Comment »

Les établissements publics devront progressivement répondre à des normes en termes de qualité d’air. Le décret du 5 juillet 2012 paru dans le Journal Officiel du 6 janvier 2012 définit les conditions de réalisation de cette surveillance et entrera en vigueur le 1er juillet 2012.
Ce décret détermine :
- la nature de l’évaluation des moyens d’aération des bâtiments et le contenu du rapport à transmettre ;
- la liste des polluants à mesurer tels que le Formaldéhyde, le Benzène, le Dioxyde de carbone la stratégie d’échantillonnage, les méthodes de prélèvement, de mesure et d’analyse et le contenu du rapport ;
- les valeurs au-delà desquelles des investigations complémentaires doivent être menées ;

La surveillance obligatoire de la qualité de l’air intérieur qui s’appliquera à partir de 2015 aux crèches, jardins d’enfants et écoles maternelles puis progressivement aux écoles élémentaires (2018), centres de loisirs et établissements d’enseignement de second degré (2020) et enfin à d’autres établissements recevant du public sensible (comme les personnes âgées ou malades) à partir de 2023, devra “être réalisée tous les sept ans par le propriétaire ou l’exploitant de l’établissement”.

Etablissements publics, qualité de l’air intérieur, AI Environnement

Posted by admin, filed under Bioclimatique, Enjeux environnementaux. Date: avril 19, 2012, 4:41 | No Comments »

Voici brièvement un rappel sur le nouvel étiquetage relatif à la qualité de l’air, obligatoire depuis le 1 janvier 2012.

 Emissions en polluants volatils des produits de construction et de décoration, bâtiment HQE, AI Environnement

Les produits de construction ou de revêtements utilisés pour l’intérieur de locaux (ainsi que les produits utilisés pour leur incorporation et leur application) mis sur le marché depuis le début de cette année afficheront désormais leur degré de pollution de l’air intérieur.
L’arrêté du 19 avril 2011 relatif à l’étiquetage des produits de construction ou de revêtement de mur ou de sol et des peintures et vernis sur leurs émissions de polluants volatils définit les caractéristiques d’émissions de substances.

Ces dernières sont formalisées selon une échelle de quatre classes de A+ à C : la classe A+ indiquant un niveau d’émission très peu élevé (en conformité avec le protocole ANSES), la classe C, un niveau d’émission élevé. Le niveau d’émission est indiqué par la concentration d’exposition, exprimée en g.m–3. Les consommateurs disposent ainsi d’une information transparente qui peut constituer un nouveau critère de sélection.

Le classement se base sur une analyse des 10 composants les plus polluants. Si un seul composant dépasse la valeur définie par la norme NF EN ISO 16000, alors le produit sera classé C. Il s’agit de valeurs de gestion qui ne sont pas forcément les mêmes valeurs sanitaires selon les pays.

Posted by admin, filed under Bioclimatique, Enjeux environnementaux. Date: avril 19, 2012, 4:14 | No Comments »

« Previous Entries