Ai Environnement a visité début septembre le site du groupe Chênelet qui oeuvre depuis 1997 pour l’insertion professionnelle de personnes en difficulté dans le Pas de Calais.

logo1.png

L’association fait travailler environ 270 personnes (dont 190 personnes en contrat d’insertion) à travers une quarantaine de parcours autour d’un ensemble riche d’activités dont la construction :

  •     la construction de logements sociaux, sains, confortables et à charges maîtrisés, destinés à des familles à revenus modestes ;
  •     l’utilisation, dans les constructions, d’éco-matériaux performants, naturels, durables, et exploités localement ;
  •     la formation qualifiante de personnes en cours d’insertion professionnelle, dans les secteurs en plein essor du BTP et du développement durable…

img-habitation.jpg

Les premières maisons en matériaux  naturels sur le site du Chênelet

img_6229.JPG

 

photo-groupe.jpg

L’équipe d’Ai Environnement avec au centre François Marty, fondateur du groupe Chênelet

dscf4575.jpg

Gîtes écologiques sur le site du groupe (ossature bois et isolation paille, toiture végétalisée, bardages, filtre à roseaux…)

Créé sous l’impulsion de François Marty et d’organisations co-fondatrices, le réseau Chênelet Construction  s’est donné pour objectif d’essaimer partout en France la création de bâtiments de qualité, à vocation sociale. Chênelet veut ainsi créer une synergie entre différentes structures de l’économie sociale et solidaire et, par là même, favoriser le développement de l’éco-construction solidaire.
Plus d’infos sur le site du Groupe Chênelet

videos-chenelet.JPG

Les vidéos destinées aux futurs locataires des logements Chênelet

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, Bâtiment passif, Enjeux environnementaux, L'actualité Avenir Investir, Matériaux, immobilier durable. Date: septembre 15, 2015, 11:42 | No Comments »

Ai Environnement était présent au SIMI qui a eu lieu à Paris - Porte Maillot les 3, 4 et 5 décembre 2014.
Le SIMI est le rendez-vous incontournable des décideurs de l’immobilier d’entreprise réunit chaque année près de 20 000 professionnels et 400 exposants représentant l’intégralité de l’offre immobilière et foncière ainsi que l’ensemble des services associés à l’immobilier et à l’entreprise. Le salon propose de nombreux débats et conférences et à ce titre AI Environnement a notamment organisé une conférence le jeudi 4 décembre dans le cadre du cycle “Architecture.”

Retrouver les moments forts de cet événement  

img_2021-bd.JPG

Le stand d’Ai Environnement

img_2022-bd.jpg

 

Le stand d’Ai Environnement

 img_2002-bd.JPG
Présentation BIM4YOU par Thierry Vanhove, BRZ

conference.JPG
Conférence “pour une architecture et un urbanisme sobres, désirables et durables”


conference-simi.JPG

bandeau-crea-simi.jpg

ateliers-simi.JPG

            Télécharger le programme

INFORMATIONS PRATIQUES        

Accès

Palais des Congrès de Paris – Porte Maillot Niveau 2 - Hall Maillot - stand E19 

Horaires d’ouverture

Mercredi 3 décembre 2014 : 9h00 à 19h00.
Jeudi 4 décembre 2014 : 9h00 à 21h00
Nocturne avec cocktail à partir de 18h
Vendredi 5 décembre 2014 : 9h00 à 17h00.  

 

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, Enjeux environnementaux, HQE exploitation, L'actualité Avenir Investir, immobilier durable. Date: décembre 2, 2014, 2:02 | No Comments »

Situé à Lille, Urbawood est  un concept innovant de bâtiment tertiaire construit entièrement en bois en moins de 30 jours ! Ce projet né de l’association de 3 entreprises,  Nacarat, Gérim, et Création Bois Construction, accueillera prochainement  des entreprises du web et de l’informatique.

AI Environnement a participé à une visite organisée en mai dernier par le promoteur et l’architecte.

urbawood-exterieur.jpg

img_4773.jpg

img_4776-1.jpg

Plus d’informations sur le projet :

http://www.urbawood.fr/

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, Certifications environnementales, Enjeux environnementaux, Matériaux, RBR 2020, immobilier durable. Date: juin 10, 2014, 12:02 | 1 Comment »

A l’arrivée du printemps, la petite colonie de 20 000 abeilles AI Environnement réaménage une résidence tout confort pour accueillir de nouvelles ouvrières. Le printemps arrive, venez découvrir la reprise d’activité de nos abeilles dans le butineur n°4.

Voici de quoi assouvir votre curiosité : le nouvel article sur la ruche d’AI Environnement : Butineur N°4 AI Environnement - Chronique “Immobilier haut de gamme”.

N’hésitez pas à venir chercher votre pot de miel. Pour toute demande, suivez ce lien.

Cette chronique met l’accent sur les qualité de bâtisseur des abeilles. Leur logis y est présenté comme fonctionnel, solide et durable, puisque que la cire qui leur sert à construire leurs alvéoles, structure de base de la ruche, est en fait polyvalente (berceau pour les œufs et entrepôt pour leur nourriture, le miel), auto-produit et entièrement recyclable ; un véritable “éco-emballage” en quelque sorte. Comme dans la construction, chaque ouvrière à un rôle bien défini en fonction d’un planning de développement guidé par le climat. En effet, c’est la température extérieure et la météo qui ponctue leur activité.

Rucher AI Environnement - biodiversité positive, “immobilier haut de gamme”

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, biodiversité, immobilier durable. Date: mars 10, 2014, 1:06 | No Comments »

C’est une étape importante qui vient d’être franchie concernant la “montée en charge” vers le bâtiment à énergie positive (BEPOS) d’ici à 2020 :

“Un décret et un arrêté, publiés le 3 novembre, étendent l’obligation de réaliser une étude de faisabilité des approvisionnements en énergie aux bâtiments neufs dont la surface est comprise entre 50 et 1.000 mètres carrés. Les textes entreront en vigueur le 1er janvier prochain.

“Les parties nouvelles de bâtiments ainsi que les bâtiments neufs auxquels la réglementation thermique impose le recours à une source d’énergie renouvelable sont exemptés de l’obligation d’étude de faisabilité”, précise toutefois le ministère chargé du logement.

Cette obligation, qui repose sur le maître d’ouvrage et qui doit être réalisée préalablement au dépôt du permis de construire, ne concernait jusqu’à présent que les bâtiments de plus de 1.000 mètres carrés. L’étude de faisabilité des diverses solutions d’approvisionnement en énergie du bâtiment a pour but de favoriser l’installation d’équipements performants et le recours aux énergies renouvelables.”

Lien : source actu-environnement

Lien : détail des textes

Posted by admin, filed under Fluides, immobilier durable. Date: novembre 5, 2013, 10:57 | No Comments »

AI Environnement a participé à 4 événements de la Green Building Week, semaine mondiale du Bâtiment Durable organisée par FRANCE GBC (World GBC) et ses membres.

 Green Building Week - AI Environnement

Le 16/09/2013 matin
ICF habitat Novedis présentait la rénovation énergétique en cours de l’un de ses immeuble Parisien. Cette opération en site occupé a pour ambition de diviser par 4 les consommations énergétiques conventionnelles. La clé du succès ? Un effort important de communication et de concertation avec les occupants, la récupération des calories sur les eaux grises, et des matériaux innovants pour l’isolation extérieure

Le 16/09/2013 après-midi
Conférence de lancement du parcours 2013 sur le thème : Construction durable abordable : comment accélérer ?
Suite à un discours inaugural de Philippe Pelletier présentant l’état des lieux du Plan Bâtiment Durable concernant le tertiaire et le résidentiel, les différents intervenants successifs ont essayé d’identifier les freins à l’accélération de la construction basse énergie et environnementale.
Ils ont notamment identifié l’insuffisance de dialogue amont, les contraintes réglementaires, la question du manque de souplesse de l’accessibilité handicapé, la hausse des fonciers… Un état des lieux des différentes normes des payes européens a été faite par Cerqual. La conclusion a porté sur la construction très performance et très garantie et le liant que représentaient les bureaux d’études entre l’allure architecturale et la nécessité de coûts maîtrisé

Le 17/09/2013
L’Agence pour la Qualité dans la Construction et ses partenaires ont présenté dans ses locaux parisiens les résultats de trois enquêtes de terrain sur les risques de non-qualité dans les bâtiments performants :
- Risques liés à un manque de Qualité de l’Air Intérieur ;
- Propositions méthodologiques d’engagement performantiel (assurances, GPEI…) ;
- Insuffisances liés aux comptages des consommations ;
AI Environnement se rapproche de l’AQC en échangeant des données et des images pour traiter les problèmes de non qualité dans le bâtiment, notamment par le biais du pôle formation d’AI Environnement.

Le 18/09/2013 
AI Environnement a également participé à un circuit biodiversité du patrimoine de Gecina autour des toitures et espaces végétalisés. Le parcours comprenait la Tour Horizons à Boulogne Billancourt (92) bâtiment de grande hauteur qui bénéficie des certifications HQE et THPE, qui possède plusieurs terrasses plantées, mais également la visite d’un Ecojardin dans une résidence privée qui a notamment mis en place un hôtel à insectes, un composteur pédagogique ou encore des nichoirs. Enfin la visite s’est conclue avec le centre commercial Beaugrenelle qui ouvrira ses portes en octobre prochain à Paris. Ce centre qui vise la double certification HQE et BREEAM very good bénéficie d’une conception architecturale et paysagère particulière avec une toiture végétalisée de 7000m2 dont 800m2 de jardins partagés et 40 cm de terre naturelle.
AI Environnement s’engage également pour la biodiversité en parrainant une ruche auprès de la société Pollinium.

Green Building Week - AI Environnement - parcours biodiversité - Gécina

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, Enjeux environnementaux, immobilier durable. Date: septembre 20, 2013, 5:01 | No Comments »

Plan Bâtiment Durable

Placé sous l’autorité du ministère du Développement durable, le « plan bâtiment Durable» a pour objectif la mise en œuvre de  l’environnement dans tous les secteurs du bâtiment : les bâtiments publics, le logement social, le secteur tertiaire privé et le logement privé. Le 11 juillet dernier avait lieu l’Assemblée Générale du Plan Bâtiment Durable, à laquelle AI Environnement a participé et qui a permis de faire un point d’étape sur les réglementations en cours ou à venir :

Obligations de rénovation dans le tertiaire ou dans le  résidentiel, futurs labels HPE/THPE  de la RT 2012, bâtiments responsables de 2020, guichets uniques de la rénovation énergétique, financements innovants…

Enfin à l’occasion de cette AG, seize organismes se sont engagés pour favoriser le déploiement de la Garantie de Performance Energétique Intrésèque (GPEI), qui se situe au stade de la conception et/ou des travaux, et a pour objet de garantir un niveau maximal de consommations énergétiques du bâtiment sur une durée donnée et en excluant le comportement des occupants.

Plus d’infos : http://www.legrenelle-environnement.fr/leplanbatimentgrenelle

Posted by admin, filed under Bioclimatique, Certifications environnementales, Financement, immobilier durable. Date: juillet 19, 2013, 3:24 | No Comments »

L’annexe environnementale est la partie du bail commercial entre preneur et bailleur ayant pour but d’instaurer une logique de convergence d’intérêts visant à partager les gains d’une exploitation moins énergivore d’un bâtiment, tout en améliorant le confort des occupants. On parle aussi de bail vert lorsque le bail intègre l’annexe environnementale de manière conséquente.

Celle-ci s’est généralisée sous une forme minimaliste depuis le décret d’application qui en définit le contenu (Décret n°2011-2058 du 30 décembre 2011). Certains bailleurs ont toutefois généralisé sont application dans des locaux commerciaux de petite taille pour en faire une différentiation stratégique pour attirer de grands comptes en location.

La loi de Grenelle 2 a en effet créée une obligation de joindre une annexe environnementale sur les baux conclus ou renouvelés de plus de 2 000 m², à usage de bureaux ou de commerces. Son entrée en vigueur datait du 1er janvier 2012 pour les baux nouveaux. Elle entrera en vigueur prochainement, le 14 juillet 2013 pour les baux renouvelés.

Le contenu de cette annexe est volontairement flou mais recense 3 points :
- Descriptifs : Remise par chaque partie du descriptif de ses équipements (parties privatives pour le preneur, parties communes pour le bailleur) ;
- Information sur les consommations : Remise par chaque partie de l’état de ses consommations réelles d’électricité, d’eau et de déchets (parties privatives dont il a l’exploitation pour le preneur, parties communes dont il a l’exploitation pour le bailleur) ;
- Bilan et programme d’actions : les parties conviennent selon une périodicité adaptée de se rencontrer pour faire un bilan sur les performances énergétiques et environnementales du bâtiment, visant à améliorer l’usage et le fonctionnement des installations ;

Il est toutefois à noter qu’aucune sanction n’est prévue en cas de non respect de cette obligation légale. Le législateur table sur le fait que le marché sanctionnera de lui même la moindre performance des bâtiments dont l’annexe est absente du bail, ou trop incomplète.

L’un des points forts de cet annexe environnementale est l’instauration d’un dialogue entre les parties, propice à de bonnes relations de long terme. AI Environnement accompagne les propriétaires et gestionnaires de bâtiments dans sa mise en place. Celle-ci doit aboutir à des Contrats de Performance Énergétique (CPE), qui à l’horizon 2020 et 2050 aboutiront à une réduction de 38% des consommations dans le parc tertiaire.

AI Environnement, bail vert, annexe environnementale, CPE

Posted by admin, filed under Certifications environnementales, immobilier durable. Date: mai 24, 2013, 12:09 | No Comments »

 

beposlabel.jpg

L’association Effinergie a dévoilé jeudi 21 février, au salon Bluebat à Lyon, son label “bâtiment à énergie positive” (BEPOS). Ce nouveau label permettra de clarifier la démarche du BEPOS.

La démarche repose sur le principe suivant : la consommation d’énergie non renouvelable doit être inférieure à la production renouvelable (en énergie primaire) et en prenant en compte tous les postes de ventilation, éclairage, ECS, chauffage et auxiliaires (5 postes réglementaires), ainsi que l’électrodomestique. Autrement dit, pour bénéficier de l’appellation « énergie positive », les maîtres d’ouvrage devront prendre en compte l’énergie nécessaire au fonctionnement des appareils électroménagers et bureautiques.

“Toutefois, en fonction du type de bâtiment, de son implantation géographique et du nombre d’étages, un écart à l’énergie positive est accepté. Dans les climats rigoureux, des bâtiments pourront bénéficier du label même si leur consommation non renouvelable est supérieure à la production renouvelable”

Le bilan énergétique pourra s’appliquer à un bâtiment ou sur l’ensemble du projet visé par le permis de construire ou le permis d’aménager.

Le label Bepos ne se résume pas au bilan énergétique. Les maîtres d’ouvrage qui souhaiteront prétendre au label Bepos devront également respecter les obligations du label « Effinergie+ ».

Concernant la mobilité (interne au bâtiment), le label ne fixe pas d’obligation de résultats. Même si Effinergie travaille sur un outil internet qui permettra d’évaluer la consommation d’énergie liée aux déplacements des occupants d’un bâtiment.

Pour Effinergie, «ce label n’est qu’une étape sur la voie de la généralisation des Bepos».
“C’est pourquoi, l’association n’intègre pas dans le référentiel de son nouveau label les problématiques de stockage et d’autoconsommation, enjeux liés au caractère intermittent des énergies renouvelables. Elle n’exige par ailleurs aucun niveau de performance en exploitation et se contente de contraindre le maître d’ouvrage à prévoir des procédures de commissionnement de manière à suivre la vie des équipements techniques.”

Dans le même temps, l’Etat réfléchit à introduire son propre label pour 2014, inspiré de celui d’Effinergie. Le ministère du Logement fut récemment chargé par Jean-Marc Ayrault, de mettre en place ce label étatique qui conditionnera l’obtention d’avantages fiscaux dans les années à venir et préparera les acteurs du bâtiment à la future réglementation thermique. A suivre !

(source: Lemoniteur.fr)

Posted by admin, filed under Certifications environnementales, Enjeux environnementaux, immobilier durable, énergie positive. Date: février 22, 2013, 1:24 | No Comments »

AI Environnement fut retenu au côté de Svenn Architectures pour deux projets parmis les 8 projets lauréat du concours REHA2 “Requalification à haute performance énergétique de l’habitat

“La consultation lancée en janvier 2012 a reçu 57 propositions visant à apporter des solutions techniques, architecturales et financières, et à faire progresser la réflexion pour accompagner la requalification de l’habitat

Le jury a retenu 8 propositions. Conformément à l’esprit du texte de consultation, ces propositions ont été sélectionnées sur la qualité de la réponse apportée aux critères suivants :

- qualités urbaines, architecturales et d’usage
- qualités et performances techniques, énergétiques et environnementales
- pertinence de l’approche socio-économique
- potentiel d’adaptation et de déclinaison
- pertinence au regard des trois axes de réflexion (diversification, mutualisation, densification)

Ces 8 propositions pourront faire l’objet de réalisations expérimentales. Ces réalisations pourront porter sur les opérations-support retenues pour illustrer les propositions des équipes ou sur des opérations portées par des maîtres d’ouvrage publics ou privés ayant la volonté de s’inscrire dans une démarche d’expérimentation.”

” REH(à)-venir” par Svenn Architectures (Alberto Rochat, Philippe Martin)

Svenn Architectures (Alberto Rochat, Philippe Martin)
Ai-Environnement
Proposition : ” REH(à)-venir”
Opération support : Saint-Vincent de Paul

“REH(à)-venir étudiants” par Svenn Architectures (Alberto Rochat, Philippe Martin)

Svenn Architectures (Alberto Rochat, Philippe Martin)
Ai-Environnement
Proposition : “REH(à)-venir étudiants”
Opération support : Résidence Bachelard

La suite du programme :

- Procès-verbal du jury novembre 2012
- Bilan de la consultation décembre 2012
- Rencontre avec les lauréats REHA2 décembre 2012 / janvier 2013
- Les Ateliers techniques « REHA » premier trimestre 2013
- Colloque national premier semestre

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, immobilier durable, urbanisme durable. Date: novembre 6, 2012, 10:47 | No Comments »

« Previous Entries