.

À compter du 1er juillet 2015, certains professionnels intervenant dans le cadre de projets labellisés “Effinergie+” ou “Bepos Effinergie 2013″ devront disposer de qualifications spécifiques. Concrètement, le BET en charge de l’étude thermique devra obligatoirement détenir une certification “NF Etudes thermiques – Habitat individuel, Habitat collectif et tertiaire” de Certivéa, une qualification “1331 - Etudes Thermiques Réglementaires – Maison individuelle” ou “1332 Etudes thermiques Réglementaires - Bâtiment collectif d’habitation et/ou tertiaire” de l’OPQIBI.

qualification

 

Ai Environnement vient d’obtenir ces deux qualifications qui viennent attester de la rigueur des études menées par notre bureau d’études. Ainsi son attribution repose sur la capacité à réaliser, dans le domaine de l’habitat collectif et/ou des bâtiments tertiaires, les calculs exigés par la réglementation thermique en vigueur, établis à partir d’un logiciel évalué et conduisant à la production de la synthèse d’étude thermique exigée par les textes officiels.

Maison BEPOS

Le label Effinergie+ est destiné à faire la jonction entre les exigences de la RT 2012 et celles du Bepos : consommation d’énergie maximale de 40 kWh/m2.an, étanchéité inférieure à 0,4 m3/h.m2, évaluation des consommations mobilières, production locale d’EnR…

Plus d’informations:

- Site web de l’OPQIBI

- Site web de l’association Effinergie

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, énergie positive. Date: juin 12, 2016, 7:20 | No Comments »

Référente Certification HQE™ sur le champ HQE Bâtiments Tertiaires ou Equipements Sportifs depuis un an, Mélanie Claudot est à présent également Référente Certification HQE™ sur le champ d’application HQE Bâtiment Durable.

logo-referent-hqe.JPG

Retrouvez la présentation de Patrick Nossent, lors de l’évènement de lancement de l’offre HQE Bâtiment Durable du 27 octobre 2016.

http://www.certivea.fr/offres/evaluation-de-batiments

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, RBR 2020, énergie positive. Date: juin 10, 2016, 11:56 | No Comments »

A l’occasion de son cocktail annuel du 4 février 2016, Paul-Etienne Davier a présenté les grandes lignes de La loi sur la Transition énergétique (LTE) concernant le bâtiment : contrat performance énergétique, Tepos/Bepos, embarquement de la performance pour le parc privé/copropriétés…

img_20160204_203623-copie.jpg

Cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger la présentation

vignette-presentation.JPG

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, Certifications environnementales, Enjeux environnementaux, L'actualité Avenir Investir, RBR 2020, énergie positive. Date: février 9, 2016, 7:22 | No Comments »

simi2015_logo-tetiere.jpg

Ai Environnement sera présent au SIMI
Porte Maillot les 2,3 et 4 décembre 2015
stand n° E 19 - Hall Maillot - niveau 2

A cette occasion sera présenté KYOz : un collectif qui réunit Urbanistes, Architectes, Ingénieurs, Economistes, Entreprises et Industriels. Les membres fondateurs de KYOz se sont regroupés pour réfléchir sur un mode de production alternatif visant à proposer de la conception à la réalisation des modèles de constructions économiques, vertueuses, responsables et désirables. Impliqué dans les problématiques de développement durable, acteur de la construction bas carbone, KYOz fédère d’ores et déjà autour d’une dynamique nouvelle.

 

kyoz-bd.jpg

 

Le stand

img_6466.JPG

Les membres de KYOz

Ai Environnement

Notre société d’ingénierie met l’accent sur le confort et le bien-être des occupants d’une construction, sur sa performance réelle d’exploitation, et sur une approche carbone éco-responsable.
Cette démarche qualitative passe par une approche collaborative et pluridisciplinaire de l’acte de construire et anticipe sur les standards 2020 de la construction.

www.ai-environnement.fr/

Allouis

Spécialiste de la façade Haute Technologie, ALLOUIS Face InTec fonde son activité sur la recherche et le développement de concepts alliant efficacité énergétique, esthétisme et durabilité.

 

Notre savoir-faire de serrurier et menuisier aluminium depuis 1984 au service de l’étude, de la conception et de la réalisation de façades Haute Technologie en France et à l’international.

www.allouis-faceintec.com/

Atelier WOA

Wood Oriented Architecture, réuni des compétences pluridisciplinaire autour de la construction bois.
Les projets s’inscrivent dans un environnement et l’attention porté au lieu, au budget, aux attentes de la maîtrise d’ouvrage sont la signature de l’atelier.

www.atelier-woa.fr

Arbosphère

Arbosphère fort de son expérience en réalisation de bâtiments multi-étages en bois, met à la dispositon des constructeurs bois son savoir faire de la taille à la logistique en passant par la préfabrication.

www.arbosphere.com/

AltiBois

Altibois Construction apporte dans le domaine du neuf et de la rénovation des solutions novatrices s’inscrivant dans la durée grâce à un système d’isolation extérieure exclusif : ISOLABOIS. Ce système est garant d’un confort maximal et d’une consommation énergétique minimale.

www.altibois.com/

Innovia

Depuis 2008, Innovia bureau d’études d’ingénierie de maîtrise d’oeuvre d’exécution de projets privés ou publics. Spécialisé dans toutes les missions de conception technique, planification et ordennancement, il peut accompagner en tant qu’assistant à maîtrise d’ouvrage pour tous les sujets liés à la construction ou la réhabiliation.

www.innovia.pro/

Binderholz

Binderholz est une entreprise de pointe dans l’offre de matériaux à base de bois.
La palette va du bois de sciage, en passant par des bois profilés, des panneaux en bois massif collé monocouche jusqu’aux combustibles bois et à l’électricité verte.

www.binderholz.com/fr/

Agence Nadeau Lavergne

L’agence se divise en deux entités, l’une à Paris et l’autre à Bordeaux. Elle intervient sur différentes typologies de bâtiments (dont les chais), mais aussi des logements, des bâtiments d’accueil……
L’agence a été distinguée en 2012 dans l’album des jeunes architectes et paysagistes.

www.nadaulavergne.com/

Informations pratiques

Accès
Palais des Congrès de Paris – Porte Maillot Niveau 2 - Hall Maillot - stand E19

Horaires d’ouverture
Mercredi 2 décembre 2014 : 9h00 à 19h00. Jeudi 3 décembre 2014 : 9h00 à 21h00. Vendredi 4 décembre 2014 : 9h00 à 17h00.

Plus d’infos

 Ai Environnement au SIMI 2015

Plus d’infos sur Kyoz

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, Bâtiment passif, Enjeux environnementaux, L'actualité Avenir Investir, Matériaux, énergie positive. Date: novembre 9, 2015, 7:22 | No Comments »

Le groupe Arkema et ses partenaires ont associé leurs expertises et savoir-faire dans le projet de la  Smart House : une maison-laboratoire à échelle 1 capable de reproduire des scènes de la vie quotidienne pour tester et analyser les interactions des matériaux dans une habitation.

Les données collectées dans la Smart House permettent d’améliorer les produits d’aujourd’hui et de créer les innovations de demain, dans les domaines de l’environnement, l’efficience énergétique, le confort et la santé.

image1.jpg

Sur ce projet initié dès 2012, Ai Environnement a couvert les prestations suivantes :

  • Programmation de l’opération sur un plan technique, fonctionnel, budgétaire et architectural en tant que mandataire ;
  • Organisation d’une Démarche de Conception Intégrée visant à accompagner Bostik dans ses choix durant la conception ;
  • Bureau d’études mandataire de la maîtrise d’oeuvre sur une opération PassivHaus et BEPOSEffinergie
  • Assistant Environnemental à Maîtrise d’Ouvrage pour les Certification BREEAM® (niveau Very Good), LEED® (niveau Platinium) ;

DES MATÉRIAUX INNOVANTS POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE

Inauguré en octobre 2015, le projet Smart House offre une plate-forme collaborative et de prospective pour réfléchir à l’amélioration de la Construction durable.  Dans cette maison-laboratoire, unique au monde, Bostik et sa maison mère Arkema font une démonstration grandeur nature de leurs savoir-faire et de leur avance en terme de projets responsables et durables.

Enfin le projet est particulièrement performant sur le plan énergétique et thermique et devrait obtenir la double labellisation thermique Passivhaus et Bepos, mais aussi les certifications Leed et Breeam.

illustration_bostik.jpg

 

Pour télécharger le communiqué de presse:

 inauguration-smarthouse-by-arkema.pdf

 

Vidéo “Intégrale Placements”, du jeudi 15 octobre 2015, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

 

 

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, BREEAM, Bâtiment passif, Certifications environnementales, Enjeux environnementaux, L'actualité Avenir Investir, énergie positive. Date: octobre 8, 2015, 11:13 | No Comments »

Après Paris, Bordeaux et Marseille, AI Environnement a organisé le 23 octobre prochain à Lille une matinale sur le thème de la conception des bâtiments à énergie positive. Cette conférence petit-déjeuner est l’occasion de revenir sur le potentiel économique, les concepts, la philosophie et la démarche liée au BEPOS. Plus encore l’originalité de cet événement réside dans l’hétérogénéité des intervenants : TCE SOLAR en tant que contractant général BEPOS et MEANDRE atelier d’architecture engagé autour des questions environnementales.

Vous trouverez ci-dessous en téléchargement (cliquez sur l’image) les présentations des intervenants:

captureecran-page.JPG

Télécharger les présentations des intervenants

 

img_5213.JPG

 

img_5216.JPG

img_5236.JPG

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, L'actualité Avenir Investir, énergie positive. Date: octobre 24, 2014, 11:40 | No Comments »

Après une période transitoire sans réelle solution juridique, Certivéa a annoncé le 4 mars qu’elle allais désormais pouvoir délivrer les labels de performance énergétique pour les bâtiments non résidentiels (Effinergie+ et BEPOS).
Certivéa vient en effet de signer une Convention avec le collectif Effinergie.

Pour rappel, le label Effinergie+ permet notamment un gain de 20% par rapport à la RT 2012, et BEPOS Effinergie va bien au delà en étant sur la voie des bâtiment à énergie positive, mais en compensant les usages réglementaires de consommations seulement.

Ces labels sont une étape sur la voie de la RBR 2020 et du bâtiment robuste, durable et désirable. Ils vont ouvrir également la porte à des financements publics pour faciliter le montage des opérations, et commence à intégrer Qualité de l’Air Intérieure (QAI) et étude en Analyse de Cycle de Vie (ACV).
La performance atteinte sera également visée par le Cofrac, organisme reconnu par le Comité français d’accréditation.

AI Environnement précise toutefois que ces labels à eux seuls ne saurait garantir une performance d’usage et le confort optimal des occupants. La prise en compte d’hypothèses d’usage en amont, une ingénierie de qualité et la maintenance d’usage sont tout autant, voir plus propice à l’atteinte de standards BEPAS et BEPOS réels.

Posted by admin, filed under BEPOS, Certifications environnementales, énergie positive. Date: mars 6, 2014, 12:29 | No Comments »

 AI Environnement a un Conseiller Passivhaus certifié. Antoine Boulla, ingénieur des Mines au sein de la structure vient d’obtenir son diplôme CEPH de concepteur européen passivhaus.

Cette formation de haut niveau vient accréditer un peu plus le savoir faire d’AI Environnement en terme de conception de bâtiments passifs (BEPAS), la voie vers l’énergie positive (BEPOS) et la Réglementation Bâtiment Responsable 2020.

Concepteur Européen Bâtiment Passif - CEPH - AI Environnement

Vous voulez concevoir un bâtiment passif en logement / équipement / bureaux (BEPAS) ? Nous vous rappelons les 3 exigences à respecter :
- Besoin en chauffage : inférieur à 15 kWh/(m².a) ou puissance de chauffe < 10 W/m² ;
- Étanchéité à l’air de l’enveloppen50 ≤ 0,6 h-1 (volume heure) ;
- Consommation en énergie primaire totale : inférieur à 120 kWh/(m².a) (électroménager inclus) ;

La validation de ces résultats se fait avec le logiciel PHPP (PassivHaus Planning Package) et la conception avec un expert en amont de l’esquisse est absolument nécessaire pour atteindre la performance et éviter les surcoûts constructifs initiaux.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous : www.ai-environnement.fr  

Posted by admin, filed under Actualité d'AI Environnement, BEPOS, Bâtiment passif, énergie positive. Date: août 8, 2013, 2:54 | No Comments »

 

beposlabel.jpg

L’association Effinergie a dévoilé jeudi 21 février, au salon Bluebat à Lyon, son label “bâtiment à énergie positive” (BEPOS). Ce nouveau label permettra de clarifier la démarche du BEPOS.

La démarche repose sur le principe suivant : la consommation d’énergie non renouvelable doit être inférieure à la production renouvelable (en énergie primaire) et en prenant en compte tous les postes de ventilation, éclairage, ECS, chauffage et auxiliaires (5 postes réglementaires), ainsi que l’électrodomestique. Autrement dit, pour bénéficier de l’appellation « énergie positive », les maîtres d’ouvrage devront prendre en compte l’énergie nécessaire au fonctionnement des appareils électroménagers et bureautiques.

“Toutefois, en fonction du type de bâtiment, de son implantation géographique et du nombre d’étages, un écart à l’énergie positive est accepté. Dans les climats rigoureux, des bâtiments pourront bénéficier du label même si leur consommation non renouvelable est supérieure à la production renouvelable”

Le bilan énergétique pourra s’appliquer à un bâtiment ou sur l’ensemble du projet visé par le permis de construire ou le permis d’aménager.

Le label Bepos ne se résume pas au bilan énergétique. Les maîtres d’ouvrage qui souhaiteront prétendre au label Bepos devront également respecter les obligations du label « Effinergie+ ».

Concernant la mobilité (interne au bâtiment), le label ne fixe pas d’obligation de résultats. Même si Effinergie travaille sur un outil internet qui permettra d’évaluer la consommation d’énergie liée aux déplacements des occupants d’un bâtiment.

Pour Effinergie, «ce label n’est qu’une étape sur la voie de la généralisation des Bepos».
“C’est pourquoi, l’association n’intègre pas dans le référentiel de son nouveau label les problématiques de stockage et d’autoconsommation, enjeux liés au caractère intermittent des énergies renouvelables. Elle n’exige par ailleurs aucun niveau de performance en exploitation et se contente de contraindre le maître d’ouvrage à prévoir des procédures de commissionnement de manière à suivre la vie des équipements techniques.”

Dans le même temps, l’Etat réfléchit à introduire son propre label pour 2014, inspiré de celui d’Effinergie. Le ministère du Logement fut récemment chargé par Jean-Marc Ayrault, de mettre en place ce label étatique qui conditionnera l’obtention d’avantages fiscaux dans les années à venir et préparera les acteurs du bâtiment à la future réglementation thermique. A suivre !

(source: Lemoniteur.fr)

Posted by admin, filed under Certifications environnementales, Enjeux environnementaux, immobilier durable, énergie positive. Date: février 22, 2013, 1:24 | No Comments »

réglementation thermique RT

La nouvelle réglementation thermique – dite RT 2012 – entrera en vigueur au 1erjanvier prochain pour tous les bâtiments à usage d’habitation.

Dans ce cadre, de nouveaux labels se profilent afin d’aller plus loin que la réglementation, de justifier d’un niveau de performance accru, et de préparer la prochaine réglementation thermique (RT2020).

Nous vous proposons dans cet article une synthèse des éléments clefs de ces nouveaux labels – existants et en création. Comme les labels officiels ne sont pas encore complètement définis, nous vous proposerons une mis à jour d’ici quelques semaines pour préciser les décisions finales.

 

1. Les travaux d’Effinergie

 

Label Effinergie+  

Le label Effinergie+ a été lancé par l’association Effinergie en janvier dernier. Celui-ci est d’ores et déjà applicable à la RT2012, et il commence à être demandé pour des opérations en cours [1].

Ce label s’applique au logement neuf. Il repose sur différents points, notamment :

  • Réduction du besoin bioclimatique Bbio par rapport à la RT2012 : Bbio < 0,8 x Bbio max RT2012
  • Réduction de la consommation en énergie primaire :
    • Cep < 40 x coef. de modulation
    • Pas de déduction de l’électricité produite localement
    • NB : La RT2012 impose une consommation en énergie primaire inférieure à 50 x coef. de modulation, et permet de déduire l’électricité produite localement à hauteur de 12 kWhep/m²/an
  • Autres éléments imposés :
    • Perméabilité à l’air accrue : 0,4 m3/h/m² pour les maisons individuelles et 0,8 m3/h/m² pour les logements collectifs, sous 4 Pa
    • Mesure des débits de ventilation et perméabilité à l’air des réseaux
    • Évaluation des consommations liées aux usages (électricité spécifique)
    • Compteurs de consommation électrique par usage
  • 4 – Information aux utilisateurs :
    • Un guide d’usage doit être transmis aux occupants
    • Affichage des informations générales concernant le bâtiment (production d’énergie locale, consommation en énergie primaire, etc.)
  • 5 – Compléments (recommandé) :
    •  Il est recommandé de faire une évaluation de la consommation en énergie grise du bâtiment.
    • Une attention particulière doit être portée au confort plus largement que sur les aspects énergétiques (confort visuel, acoustique, etc.)

Pour plus d’information sur ce label, consultez la page dédiée sur le site d’Effinergie. Vous y retrouverez plus de détails, et des documents complets à télécharger.

Nous vous conseillons notamment le comparatif du label Effinergie+ avec le label Effinergie et la RT2012

Pilote « vers l’énergie positive »

Effinergie travaille aussi à un pilote « Vers l’énergie positive » ayant pour objectif de lancer prochainement un label « bâtiment à énergie positive », et de faire avancer les recherches et orientations à prendre pour la définition de la réglementation thermique suivante – RT2020.

Les premiers retours d’expériences ont été synthétisés par Effinergie, et les contours de ce prochain label commencent à être mieux définis. Nous vous en reparlerons.

2. Les réflexions de l’Etat

Courant octobre, les contours des nouveaux labels d’Etat – qui accompagneront le déploiement de la  RT2012 dans les logements et conditionneront l’obtention d’aides fiscales – ont été transmis aux ministères du Logement et de l’Écologie par la direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP). Fin novembre, la DHUP a présenté les exigences révisée des futurs labels.

En attendant que les résultats soient présentés publiquement, et fassent l’objet d’un décret officialisant ces nouveaux labels, voilà quelques articles présentant les pistes envisagées et les réactions du collectif Effinergie.

  1. Article du moniteur présentant les grands axes des labels HPE et THPE selon la RT2012, et synthétisant des réactions d’Effinergie. Octobre 2012
  2. La contribution d’Effinergie pour une convergence des labels THPE et Effinergie +. Octobre 2012
  3. Nouvel article du moniteur sur les éléments revus par la DHUP. Novembre 2012
  4. Communiqué de presse du cabinet de la ministre de l’Égalité des territoires et du Logement à propos des labels HPE et THPE, et du rapprochement du label THPE avec effinergie +

Nous retenons principalement :

  • La coexistence de 2 labels est maintenue : un premier label HPE (Haute Performance Énergétique) réduisant les consommations de 10% par rapport à la RT2012 et un label THPE (Très Haute Performance Énergétique) dont les exigences convergeront avec celles du label Effinergie+.
  • La volonté des promoteurs de voir naitre un troisième label, entre la RT2012 et le HPE – très mauvais signal quant à leur volonté d’aller plus loin vers le bâtiment performant et la construction d’une filière d’excellence pour le bâtiment de demain,
  • Pas de mesures des débits de ventilation pour le label THPE,
  • Pas d’exigence supplémentaire sur l’étanchéité à l’air pour le label THPE,
  • Pas de mesure des consommations électriques réelles pour le label THPE,
  • Et toujours la possibilité de soustraire la production d’électricité locale dans la limite de 12 kWh/m²/an.

3. Label Promotelec

Dans les labels en cours de création, ou bientôt sur le marché, Promotelec fait évoluer son « label Performance » vers le « Label Association Promotelec ».

Sans plus d’informations sur le sujet, vous pouvez déjà vous référer à cet article qui traite de ce nouveau label en création

Nous vous en reparlerons lorsque nous aurons accès au nouveau référentiel complet, qui ne devrait arriver qu’avec les labels officiels.

4. En conclusion

Nous sommes dans un contexte encore mouvant, qui prendra réellement forme d’ici la fin décembre, avec la généralisation de la RT2012 à tous les bâtiments à usage d’habitation.

Dans ce cadre, difficile de vous en dire plus ou d’amorcer une analyse plus fine. Patientons un peu, nous serons bientôt fixés.

 Source de cet article - BET Cythelia, blog Solaire et Bâtiment, membre du GRA BEPOS avec AI Environnement.

 

[1] Voir la communication d’Effinergie à ce propos

Posted by admin, filed under Certifications environnementales, énergie positive. Date: novembre 30, 2012, 7:43 | No Comments »

« Previous Entries